26 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

mon coeur m’a dit

Mon cœur m’a dit

 

 

Je suis perdu, je ne sais pas,

Je ne te voit plus

Quand le printemps arrive je te revois,

Tu étais si douce et belle à la fois.

Quand commence l’hiver,

Je n’ai plus de repères,

J’ai tellement froid de ne plus être avec toi

Alors que faire, me défaire, ça me torture,

Tu es mon oxygène,

c’est vingt milieux sous les mères,

Je respire sans trop de haine,

Ma tendre et slave petite sirène.

Te revoir juste une fois,

Pour je ne sais quoi,

Ton beau regard d’antan,

Rien qu’un instant

 

 

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Lafausseracaillepinkquiaime... |
Hypokhagne 1 |
Dans mon coin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | commentcest
| Pressplume
| The rhythm of words